Édito n° 12 – SourceForge monétise le Libre

Publié sur le précédent site sous SPIP le 1er mai 2014

Mon précédent édito affirmait que le seul refuge qui nous restait dans le monde numérique était Linux, les logiciels libres et les principes GNU. Hélas ! Même ce dernier bastion est en train de se fissurer sous nos yeux :
- d’une part on observe une hybridation de plus en plus sensible entre les logiciels libres et propriétaires,
- d’autre part, et bien plus gravement, la source d’approvisionnement principale du logiciel libre, SourceForge, est tombée dans le camp de la « monétisation publicitaire », sur le modèle du « c’est gratuit, puisque c’est vous notre produit ».

Maintenant même sur SourceForge, certaines opérations ne sont plus possibles sans avoir accepté les cookies.

Voici ce qui m’est arrivé : je voulais télécharger l’ISO de Cubuntu 14.04, une variante d’Ubuntu. Comme dans beaucoup de cas dans le monde du logiciel libre, le lien de téléchargement de l’éditeur renvoie au site de SourceForge.
Pas de problème pour le fichier ISO, par contre quand j’essaie d’obtenir l’empreinte MD5/SHA (hash), voici ce que je lis, dans une fenêtre en superposition de celle de ma recherche sur le site :

Your Choice Regarding Cookies on this Site
Cookies are important to the proper functioning of a site. To improve your experience, we use cookies to remember log-in details and provide secure log-in, collect statistics to optimize site functionality, and deliver content tailored to your interests. Click Agree and Proceed to accept cookies and go directly to the site or click on More Information to see detailed descriptions of the types of cookies and choose whether to accept certain cookies while on the site.
AGREE AND PROCEED More information
Privacy Policy | Powered by TRUSTe

Tout cela en anglais, bien sûr.
Et je ne peux pas aller plus loin sans avoir accepté les cookies.

Si vous cliquez sur « Agree and Proceed », vous aurez droit au tracking le plus intrusif, mais dans « More information », vous pouvez choisir deux autres options de réglage. J’ai choisi la moins intrusive, et voilà ce que ça donne :

cubuntuSourceForgeMême en choisissant l’option la moins intrusive, je me retrouve donc avec des pubs en bandeau, des offres commerciales sur le côté et une géolocalisation active (pour des offres d’emploi sur ma ville, cette fois) !

Ce type d’avertissement, vous le voyez fleurir depuis plusieurs mois sur tous les sites (qui vivent de la pub) sous des formes plus ou moins identiques vantant l’intérêt pour vous d’accepter les cookies, du genre « En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. » Certains sites sont un peu plus explicites, en précisant : « notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires« .
Mais SourceForge est le premier site qui m’empêche d’utiliser le site tant que je n’ai pas accepté leurs conditions, qui se traduisent par un enregistrement de tout ce qui lui permet de m’identifier précisément et qui prend une bonne minute.

C’est très grave pour la pérennité du modèle du Libre, puisque ça veut dire que les contenus libres/open source que SourceForge contrôle ne seront plus accessibles qu’en lui permettant de se rémunérer au passage par la pub, en posant à l’occasion des problèmes de sécurité : dans l’exemple ci-dessus, de téléchargement de l’ISO de Cubuntu, je ne pouvais pas accéder au Hash (l’empreinte MD5 ou SHA) sans avoir accepté pubs et tracking …